menu1

mercredi 18 avril 2018

Compte Rendu Voyage Québec 2015


Compte Rendu Voyage Québec 2015
 
1. L’accueil à Paris puis à Montréal (départ) l’aide pour aller à Gaspé.
2. L’accueil à Gaspé (hébergement…)
3. Le travail à la Petite École
4. Les relations avec les québécois…aide pour découvrir la Région, le Québec


Mon voyage au Québec à débuté le mardi 24 Juin 2015, je suis partie de Saint-Malo le matin
Direction Paris.
Tous les participants venant de la France entière et moi-même avions rendez vous à 15h30 dans une auberge de jeunesse parisienne.
Après le train et le métro puis la marche, j’arrive enfin au lieu de rendez vous. Là-bas, je suis accueillie par la représentante de l’association Dominique Montpetit et son assistante, toutes deux sont québécoises, nous sommes déjà plongés dans le bain.
On assiste à une courte réunion de trois quarts d’heure pour nous expliquer toutes les modalités du voyage, puis nous découvrons notre chambre pour la nuit, je serais donc avec neuf autres jeunes femmes dans un dortoir.
On nous propose d’aller à la fête nationale de Québec, bien évidemment j’y vais volontiers.
Cela permettra de créer de lien avec les autres voyageurs.
Après une poutine tant attendue, nous regagnons l’auberge pour la dernière nuit en France.
Le 25 juin 2015
Dominique Montpetit nous accompagne jusqu’à l'aéroport et nous nous séparons au moment du check in.
Nous embarquons dans l’avion à 11 heures, le voyage d’environ huit heures se sera déroulé à merveille.
Il est environ 14h heure local lorsque nous atterrissons à Montréal, après avoir passé la douane nous rencontrons quatre personnes, deux hommes et deux femmes qui sont les correspondants sur place de l’association.
En fin d’après midi, nous arrivons à l’hôtel près de la rue Sainte Catherine, en plein cœur de Montréal. Et je me dépêche d’essayer de me renseigner pour trouver comment acheter mon billet de bus pour Gaspé. (Aucune prise en charge, je me suis débrouillé seule pour trouver où prendre le billet et l’acheter).
Le vendredi 26 Juin 2015 :
Avec l’aide des intervenants sur place, nous sommes allés faire les documents administratifs, puis après nous avons eu du temps libre jusqu’à mon départ de Montréal à 22h. Mon voyage de 13h en bus était donc de nuit.
Le samedi 27 Juin 2015 :
Après cette nuit en bus où je n’ai pu fermer les yeux, je suis arrivée à Gaspé vers midi. J’avais correspondu la veille avec Marie Philippe, elle m’attendait donc dans le centre ville accompagné de James, son mari.
Ils m’ont hébergée pendant près d’un mois et demi dans leur maison à Capauxos, qui était à une demi-heure de route de Gaspé, et à un quart d’heure à pied de mon lieu de travail.
J’ai passé de supers moments en leur compagnie, j’ai rencontré leur famille et leurs amis.
Le mardi 30 Juin 2015
C’est mon premier jour de travail, je rencontre Julie qui est la coordinatrice et qui s’occupera de nous les réceptionnistes tout au long de l’été, je rencontre aussi une de mes collègues réceptionnistes, Gabrielle, une montréalaise, et le directeur de l’auberge de vacances Antoine Nicolas, lui aussi, breton.
Tout s’est très bien passé avec eux, je n’ai eu aucun problème, ce sont des personnes très gentilles et très avenantes qui m’ont tout de suite fait confiance.
Les québécois sont des gens profondément gentils et attentionnés.
Les personnes chez qui je vivais m’ont fait rencontrer leur famille et leurs amies, je les suivais tout le temps dans leur quotidien et c’était des gens très sociables donc ils avaient toujours pleins d’évènements dans lesquels ils me proposaient de les accompagner.
J’ai beaucoup été dépendante d’eux, sans voiture et avec les distances canadiennes, et mon travail, je n’ai pu faire grand chose par moi même. Donc heureusement que j’étais chez des personnes qui bougeaient beaucoup.
J’ai été invité à jouer à la pétanque le 14 Juillet pour fêter la fête nationale française, par Suzette Drapeau, la correspondante de l’association à Gaspé, c’était une très bonne après midi où j’ai eu l’occasion de rencontrer Martine, une gaspésienne avec qui je me suis très bien entendue.
Suite à cette rencontre, elles m’ont toutes deux proposé d’aller visiter Percé, une ville à une heure en voiture de Gaspé célèbre en Gaspésie grâce à son rocher percé.
Avec mon travail à l’auberge et ces difficultés pour la mobilité, j’ai pu difficilement visiter la Gaspésie et le Québec, mais j’y retournerais sans faute pour faire le tour de la région.
Grâce à ce voyage au Québec, j’ai pu par la même occasion réalisée un de mes rêves,
                                                Partir visiter New York,
Il me restait une semaine entre la fin de mon travail saisonnier et la date de retour en avion, c’est pourquoi je me suis accordée ces quelques jours pour découvrir un peu plus le monde. J’ai donc rejoins des amis rencontrés via l’association lors de mon départ à Montréal et nous sommes partis à trois pendant 5 jours à New York.

Une expérience inoubliable !
Donc merci encore une fois à Pascal Derville et à Liliane Roman, pour m’avoir fait confiance et laisser partir pour représenter la Bretagne en Gaspésie.

Mathilde Davy

La venue de Madame Line BEAUCHAMP

Des images de la venue de Madame Line BEAUCHAMP, Déléguée Générale du Québec et représentante personnelle du premier ministre du Québec pour...